Voyage #3 Choisir son guide de voyage

On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel et troisième article voyage.
Et oui, comme vous le savez sûrement, je pars dans quelques jours à Londres pour une belle semaine de vacances.
Nous avons préparé avec minutie nos journées pour être sûre de ne pas avoir de regret par la suite. Entre les blogs et les guides de voyage j’ai pu réaliser des listes de choses à faire et à voir, nous avons pu débuter ainsi notre voyage bien avant le jour du départ !
Seulement voilà, j’ai eu ce problème, comme il me semble un certain nombre d’entre vous, de me retrouver plantée au milieu du grand rayon Voyage de la Fnac sans savoir vers quel guide me diriger. Nous ne pouvons pas tout savoir et prenant mon courage à deux mains ( je suis du genre timide face aux inconnus ) j’ai demandé de l’aide à un couple de voyageurs âgés sûrement d’une cinquantaine d’années selon mes estimations trèèès approximatives. Ils ont accepté avec de grands sourires de m’expliquer les avantages et les inconvénients du Routard et du Lonely Planet ( les deux guides qui me plaisent ). Voici ce que j’en ai retenu et surtout ce que j’ai pu constater personnellement par la suite :

Le Guide du Routard

DSC_0088

DSC_0096

Le couple dont je vous ai parlé avait pour préférence ce guide. Très critique, sélectif et fiable, il apparaissait pour eux comme THE guide à avoir pour un voyage réussi. Bien évidement leur avis est à nuancer car bien que très fiable, ce guide apparaît par rapport au Lonely moins complet et surtout beaucoup plus orienté et élaboré par une vision très francophone qui manque d’objectivité et qui ainsi peut parfois impacter négativement les avis donnés.
Personnellement j’aime beaucoup les 1ere pages « Londres utile » qui détaillent efficacement les choses à faire, à préparer et les questions à se poser avant le départ. C’est également un très bon moyen de se rassurer. J’aime beaucoup aussi l’aspect « raconté » de chaque adresse, pour ceux qui aime tant les mots et les histoires c’est un véritable délice.
Cependant, une grosse partie de ce guide est orienté vers des voyageurs au budget « large » pouvant se permettre des « restos plus chics » et des hébergements recherchés, bien loin de notre budget.
Niveau prix il apparaît très raisonnable par rapport au Lonely et par sa taille il est le plus pratique.

Pour poursuivre, parlons du Lonely planet.

DSC_0097

DSC_0099

DSC_0100

Ayant un exemplaire sur le Chine à la maison ( et oui, avant d’avoir les moyens de partir là bas j’en rêve en lisant ce guide de voyage ) j’ai pu déjà me faire un avis. Ayant cette fois ci une vision plus anglo-saxonne, le Lonely apparaît comme beaucoup plus moderne et agréable que le Routard, avec ses photos qui font rêver ( alalala.. il a tout mon cœur ! ) et ses pictogrammes hyper pratiques qui facilitent et aident vraiment à la compréhension.Plus complet, il est cependant moins maniable et un lecteur passionné qui ne saurait « s’auto-encadrer » pourrait s’y perdre plus facilement. Son prix est assez élevé.

Et pour finir, je voudrais vous parler du Cartoville. Ce guide, je l’ai découvert il y a 3 ans et depuis il apparaît comme mon préféré. En effet, sa taille très pratique, son prix raisonnable et la manière dont il est organisé font de lui un véritable petit trésor. Le principe est simple, ayant pour thème une grande ville ( ici Londres donc ), il la divise en grands secteurs qui sont ensuite, chacun à leur tour, détaillés dans la suite du guide. Chaque double page correspond a un secteur et il y a un système de cartes dépliantes et de photos-vignettes : c’est vraiment très facile de se repérer et de structurer son voyage, c’est cet aspect là qui fait de lui mon indispensable. Ma version est illustrée par Pénélope Bagieu, il est tellement agréable à lire ainsi décoré ! Je ne peux que vous le recommander.

DSC_0082

DSC_0083

DSC_0084

 

Et

DSC_0085

Et toi ? Quel est ton guide préféré ?

0 Alors, tu as aimé ?

2 Replies to “Voyage #3 Choisir son guide de voyage”

  1. C’est vrai que maintenant que j’y pense mon Routard Londres ne proposait que des adresses trop chères ! J’étais beaucoup Routard avant (Sicile, Grèce) et il ne m’avait jamais déçu ! Mais quand j’ai regardé pour la Chine, le Routard n’était pas assez complet contrairement au Lonely Planet qui lui l’était. Mon Lonely Planet a plein de bonnes adresses mais c’est vrai qu’à l’achat il est assez cher… On verra bien pour le prochain 😉

  2. Le lonely Planet est vraiment bien fait je trouve, assez complet sur les événements, les restaurants, … Etant professeur d’italien j’ai celui sur… je vous le donne dans le mille l’Italie.

Laisser un commentaire