[PostCrossing#2]Mon premier envoi

DSC_0349

Cet après midi j’ai écris ma première carte postale à un étranger. Vous vous souvenez ? Il y a quelques jours je vous ai annoncé dans cet article ( clique ici pour le lire, tu comprendras mieux celui d’aujourd’hui je pense ! ) que je me suis inscrite sur le site PostCrossing, un site anglophone qui te permet d’avoir des adresses de personnes (inscrites également ) pouvant vivre à des milliers km de toi  pour leur envoyer une  carte postale.
Cet étranger, à qui la carte est destinée, est âgé de 8 ans, il s’appelle Tobias ( oui oui comme dans Divergente ! Jadooore ) et il est allemand. Sa fiche est un peu spéciale : elle est au nom de sa famille, je m’explique : C’est sa maman qui a inscrit sa petite tribu, elle et ses enfants, sur le site postcrossing. Elle nous explique que l’on peut choisir d’envoyer une carte soit à son fils Tobias,  sa fille Hanna âgée de 5 ans ou encore elle même. J’ai décidé que j’enverrai une carte à chacun. Sur leur « fiche » postcrossing il y a quelques infos qui sont marquées à propos d’eux, c’est assez sympa ce principe de fiche car ça te permet de saisir globalement la personnalité de ton futur lecteur et ainsi de choisir une carte avec laquelle tu aurais de grandes chances de lui faire plaisir.
Quand j’ai voulu allez acheter les cartes je suis tombée sur une difficulté à laquelle je ne m’attendais pas.. Trouver des cartes. Oui ça peut paraitre idiot mais je vous assure que j’ai du faire trois presses avant de trouver des cartes qui correspondaient vaguement à ce que j’avais en tête.. C’est dommage je trouve. Je pense que je vais me faire une boite spécial postcrossing avec un stock de cartes postales ( avec des thèmes que l’on retrouve souvent dans les fiches descriptives ), du masting tape et des stickers de toutes les couleurs , des tampons ou encore des beaux timbres.Dites moi si un article spécial « boite postcrossing » vous intéresserait 😉

Une fois revenue avec mes cartes, j’ai du chercher quoi écrire. Que le jeu commence, aha.
Ce n’est pas si évidement que ça. Pourtant,  d’habitude j’ai toujours pleins de mots à écrire, de phrases un peu farfelues pleines d’adjectifs en tête mais là.. je ne savais même pas par qu’elle carte commencer. Finalement, mon choix s’est porté sur celle de Tobias. Vous savez, j’ai vraiment voulu faire les choses bien donc j’ai pris un cahier et j’ai écris une première fois en français puis j’ai traduis en anglais. Au final je crois que j’ai plus perdu du temps qu’autre chose car j’aurai très bien pu écrire directement  mon brouillon en anglais. Petit détail que j’ai retenu pour les suivantes.

Ensuite, après la question de savoir COMMENT écrire,  il y a la question de savoir QUOI écrire. Surtout à un petit garçon de 8 ans , qui ne partage même pas la même culture que moi.Mais bon, je me suis dite qu’un petit garçon reste un petit garçon quel que soit son pays et sa culture. Je me suis présentée, je lui ai dis que j’étais très heureuse de lui écrire cette lettre car c’était LA grande première pour moi. Je lui ai aussi un peu parlé de ma famille, de ce que j’aime faire et ce que je rêve de devenir. Je lui ai envoyé une carte pleine de rêve et d’espoir. Je lui ai aussi dis que l’égalité entre les sexes est très importante pour moi, que c’est primordiale et surtout qu’il n’y a rien de plus normal. Bien entendu j’ai écris cela avec des mots destinés à un enfant de 8 ans mais c’était important pour moi d’écrire cela car il fait parti de cette future génération qui devra poursuivre la révolution sociologique de la mienne. Sur la photo la carte de Tobias est celle avec le singe, il les adore apparemment ,aha.

Ensuite, j’ai écris à sa petite sœur âgée de 5 ans ( trooooop mignon ). Dans la description d’Hanna, sa maman a souligné que sa fille n’aime pas les poupées ni le rose et qu’elle a une véritable passion pour le bricolage ! Je lui ai écris un certain nombre de choses qui je l’espère resterons gravées dans sa mémoire.  J’ai également adressé une carte à leur maman, une carte avec un recette de cuisine de chez moi car elle a spécifié dans sa description qu’elle adore tester de nouvelles recettes donc je pense que c’est une occasion en or qui se présente ! Je lui ai également laissé mon adresse postale si jamais elle ou ses enfants ont l’envie de me répondre, je vous tiens au courant !

Concernant l’envoi, j’ai posté mes cartes dans de simples enveloppes ( j’aimerais en trouver de couleur .. ) avec deux timbres français rouge. Pour ceux qui se demandent : oui envoyer du courrier vers l’étranger avec des timbres français fonctionne ( enfin au moins pour l’Allemagne, pour les autres pays je ne me suis pas encore renseignée ), allez savoir pourquoi étant donné que La Poste propose des timbres ( pluuuus cher ) spécial monde.

Voilà, c’est la fin de mon deuxième article sur le PostCrossing, en espérant que vous l’avez encore plus apprécié que le premier que vous pouvez retrouver ici. Sur le précédent j’ai eu un grand nombre, et j’en suis vraiment très heureuse, de réactions très positives ! Pour ceux qui ont décidé de se lancer dans l’aventure n’hésitez pas à me le dire en commentaire !

Pleins de bisous sur vos petites joues ! Cathy

DSC_0347

DSC_0351

0 Alors, tu as aimé ?

12 Commentaires

  1. Oh ! Les cartes sont toutes mignonnes ** C’est vrai que ça ne doit pas être simple de trouver quoi écrire dans une carte, mais je suis certaines qu’ils seront heureux d’en recevoir chacun une et qui sait, peut-être auras-tu une réponse 😀

    1. Ahah oui malgré les choix réduits que j’avais je les trouve mignonnes et drôles aussi 😉 Oui j’ai eu une réponse ! Trop contente 😀 Je vous en parlerai dans un prochain article 😉 bisous et à bientôt 😉

      1. C’est chouette ça ** Bon au je me suis laissée tentée une fois rentrée à la maison. J’écrirai sûrement un article dessus aussi dès que j’aurai le temps (ou que mon pc arrêtera de me figer Word >>) J’ai hâte de voir et lire le prochain article en tout cas <3

        AH et j'ai réalisé que je n'avais pas répondu à la "question" présente dans ton article, mais un article spécial "boite postcrossing" m'intéresse personnellement ^^

        Gros bisous et à bientôt peut importe l'endroit 8D

  2. Quelle excellente idée !
    (et merci pour l’info des timbres rouges pour l’Allemagne)

    1. Ahah de rien, tu vas te lancer dans l’aventure ? Bisous !

  3. Waouhhhh l idée est géniale. Ça me plairait beaucoup, mais je suis une vraie francophone, pas bi lingue, ce qui me freine, dommage.

    Mais ça m intéresse de voir la suite de ton aventure sur le postcrossing

    1. Oui le principe est vraiment cool 😉 Mais tu sais l’anglais ça se travail, en plus avec des dictionnaires en ligne comme WordReference l’aspect barbant de chercher les mots à travers les pages d’un dico disparait .. aha Et puis c’est une manière « concrète » d’apprentissage, c’est plus « ludique » donc c’est cool !
      D’accord et bien on se retrouve d’ici une ou deux semaines pour le prochain article dans cette rubrique 😉
      des bisous !

      1. Peut-être que je me lancerais un peu plus tard. Je me dis que ce peut être une super idée aussi pour ma fille, pour lui faire comprendre ce qu’est une culture et lui faire voir que le monde est grand. Bon pour l instant elle ne sait même pas lire donc je patiente.

        1. Bonjour ! Désolé de ma réponse si tardive, le blog reprend enfin du service.
          Ahaha oui en effet elle est un peu jeune ! Mais dès qu’elle maitrisera l’écriture et la lecture c’est un très bon moyen de s’ouvrir au monde, de repousser un peu plus loin notre égocentrisme, de découvrir de nouvelles cultures, différents horizons.
          Bonne journée !

  4. […] J’ai reçu mes premières cartes postales. Il y a presque deux mois de ça, je me suis inscrite sur le Site Postcrossing. Inutile de vous embêter encore une fois avec le principe, pour ceux qui le découvre dans ce post, je vous invite à lire les deux précédents ou au moins le premier ! Clique ici pour le premier // Clique ici pour le second […]

Laisser un commentaire