Joyeuse non Saint Valentin !

Pour reprendre la formulation de Lewis Carroll, je vous souhaite un joyeuse non-Saint Valentin ! Oublions les chocolats et les bijoux, les restaurants et les mots doux, pourquoi attendre ce jour en particulier pour être heureux et aimer ? Aujourd’hui, et comme bien souvent, je fus attirée par les couleurs et les parfums des fleurs. Depuis que je vis à Montpellier, je ne cesse de m’émerveiller devant le nombre de fleuristes qui s’y trouvent : au fil des saisons, les couleurs et les variétés se succèdent comme un bal endiablé qui n’aurait pas prévu de se terminer. Et cette fois ci, ce jour là en particulier, ce fut le jour de trop. J’ai craqué. J’ai longuement hésité, j’ai sentie les odeurs en admirant les nuances de couleurs. La raison de ce basculement : aujourd’hui, le 14 février.

La « fête des amoureux » comme ils aiment l’appeler. Peut importe la vision que vous en avez, commerciale ou simplement traditionnelle et charmante, aujourd’hui c’est ma 4eme Saint Valentin. A la manière d’un enfant qui compte en « dodo », c’est ma 4eme année avec cette personne qui prend tant de place dans mon cœur. Et pour la 4eme fois, nous sommes séparés par des kms qui prennent en otage notre moment. Voilà pourquoi j’ai craqué, quoi de mieux qu’un coup de gueule, quoi de mieux que le pouvoir des fleurs ? Merci Voulzy.

Cette date, peut-elle déterminer un comportement, une démonstration ou un sentiment particulier? Alors pour tous ceux qui sont loin ou qui sont à la recherche de l’élu de leur cœur ( ou pas ! ), je vous souhaite une joyeuse non saint valentin et achetez vous des fleurs ! 

4 Alors, tu as aimé ?

Laisser un commentaire