Journal de bord 6 – un matin d’automne, vacances et cinéma

Bonjour tout le monde ! On se retrouve aujourd’hui avec l’épisode 6 de ma rubrique « Nouvelle vie d’étudiante ». Comme vous pouvez le voir, j’ai décidé de changer le titre en préférant dorénavant la nommer « Journal de Bord ». Je suis assez en retard sur les articles ( mes mauvaises habitudes sont tenaces  ) mais j’essaie vraiment de publier du contenu au moins une fois par semaine. Ce n’est pas les idées qui manquent mais le temps mais je préserve l’espoir qu’un jour je pourrais me dire être « organisée ».

Samedi 21 octobre 2017 – Aujourd’hui, on est samedi et exceptionnellement je me suis levée tôt. Après un peu de rangement et une douche rapide, j’enfile une robe et passe une écharpe autour de mon cou. Je dévale les escaliers à une vitesse folle et là, pleine d’enthousiasme et de motivation, j’ouvre l’immense porte en bois de l’immeuble d’un grand coup. L’air est froid, mais le soleil me réchauffe déjà. Je m’avance dans une rue, tourne dans une autre, la vieille ville de Montpellier ( le centre historique ), déjà quotidiennement magnifique semble voir son charme se démultiplier sous ces couleurs matinales. Des rues étroites lumineuses, la pierre des bâtiments se mêlant aux plantes qui recouvrent les façades. Les terrasses des cafés se remplissent peu à peu d’inconnu.e.s venu.e.s prendre leur petit déjeuner et lire le journal. Au bout d’un certain temps à déambuler dans ces ruelles, j’ai décidé de faire pareil.

Mardi 31 octobre 2017 – La fin du mois d’octobre résonne déjà. Les photographies d’automne vont perdre leurs teintes orangées pour se vêtir d’un manteau plus hivernal. Personnellement, je profite de ces quelques jours de vacances pour respirer, prendre le temps d’écrire, faire des grasses matinées et des balades en forêt ou encore aller au cinéma. Je ne suis pas une grande cinéphile ( je fais partie de la team série.. aha ) mais j’adore me rendre dans une salle. Les grands fauteuils rouges, l’odeur du popcorn, le déchirement du ticket à l’entrée, les gens qui chuchotent, les bandes annonces, les lumières qui s’éteignent pour laisser la place au grand écran. Cette alchimie me fascine. Le temps d’une séance, de deux heures dans le quotidien, je suis transportée dans un tout autre univers.

J’espère que ces brèves lignes vous ont plu, à très vite.

Pour retrouver les épisodes précédents : épisode 1, épisode 2, épisode 3, épisode 4, épisode 5.

 

 

 

 

2 Alors, tu as aimé ?

Laisser un commentaire