Intégration dans une rédaction journalistique – partie 2

Voilà plus de deux semaines que mon contrat a débuté, il est grand temps que je revienne aujourd’hui sur le blog pour tout vous raconter ! Pour ceux qui découvrent cette seconde partie, vous pouvez retrouver la première en cliquant ici : Mon intégration dans une rédaction journalistique – Partie 1

A la veille du premier jour de ce « job d’été », je n’étais pas sereine. Peur de ne pas être à la hauteur, sentiment de ne pas être légitime. Aussi paradoxale que cela puisse paraître, j’étais tout de même en attente de ce moment dès l’instant où j’ai su que le poste me serait destiné pour les 3 mois à venir. Je suis arrivée au service un jeudi matin assez tôt, en pleine installation du marché. L’endroit où je travaille est une petite maison typique du sud de la France qui se trouve sur la place de cette ville-village où j’habite depuis plus de 10 ans maintenant. J’aime beaucoup le jeudi matin, déambuler au milieu des étales colorées, la bonne humeur des clients, les odeurs par dizaines, le besoin de prendre son temps.

J’ai attendu quelques minutes devant le portail de la maison puis deux stagiaires débutant le même jour que moi sont arrivées. Elles, elles sont en école de journalisme et viennent le temps du mois de juin acquérir de l’expérience dans cette petite rédaction locale. Elles semblaient plus confiantes que moi, certainement en raison de l’accumulation d’expériences passées, elles savaient sûrement à quoi s’attendre. Mais je ne me suis pas démontée, au cours de cette première journée j’ai mis l’accent sur le dépassement de ma timidité.

Aujourd’hui le constat est le suivant : je suis vraiment heureuse dans ce que je fais. J’ai déjà appris un bon nombre de choses, que cela soit dans la manière de construire un article ou de mener un reportage aux côtés du journaliste en chef et de la photographe mais aussi avec tout le reste de l’équipe.Chacune des journées sont différentes, je ne vois pas le temps passer. Bien évidement, tous les sujets à traiter ne sont pas forcément très intéressants mais c’est, à mon avis, un bon entraînement. Il y a quelques jours à l’occasion d’un reportage sur la saison culturelle à venir, nous avons eu la chance, le journaliste et moi, de visiter la face cachée du théâtre qui, rien que de façade, est majestueux. Certes ce n’est pas l’Opéra Garnier, loin de là, mais c’était tout de même merveilleux de découvrir les entrailles d’un lieu si imposant. Je ne saurais pas vous résumer la visite et je n’ai pas pris de photographies mais croyez moi quand je vous dis que tout du long j’ai eu le sourire collé aux lèvres et les yeux écarquillés. Ce qui m’a le plus marqué, il me semble, se trouve être le moment où nous sommes allés sur le « grill technique » , ce plancher en bois se trouvant sous le toit et surplombant toute la salle et la scène. C’est assez impressionnant de marcher sur ces planches, ressemblants plus à des poutres qu’à un plancher , puisque l’espace entre chaque « planche » nous permet d’avoir un très net aperçu de ce qu’il y a en dessous à plus d’une dizaine de mètres.

Voilà, j’espère que vous avez saisi l’esprit dans lequel je me trouve depuis deux semaines : chaque matin je sais pourquoi je me lève et j’adore ça. Cependant, je suis encore dans cette période d’adaptation où je dois trouver mon rythme, celui qui va me permettre de ne pas accumuler de fatigue mais également celui qui me laissera du temps ( et l’envie ) de faire des choses à côté comme travailler sur le blog et passer du temps avec ma famille, mes amis. C’est sur cette dernière phrase que l’article touche à sa fin, je vous retrouve dans 3 petites semaines pour la 3eme partie.

1 Alors, tu as aimé ?

2 Replies to “Intégration dans une rédaction journalistique – partie 2”

  1. Vraiment très intéressant comme article, bravo et bon courage !

  2. Il y a un début à tout et tu as l’air d’avoir de belles journées devant toi ! Profite de ta chance !

Laisser un commentaire