Il était une fois .. Un rêve

cropped-dsc_0513.jpgBien plus qu’un rêve, un objectif.

Ainsi, comme je vous l’ai dit dans l’article  « Une question d’orientation  » ( que vous pouvez retrouver ici )  je voudrais intégrer, après mon année de terminale ( cette année ), la prestigieuse école « des spécialistes de rien et des curieux de tout » qui est Sciences Po.
Si je souhaite y accéder c’est dans l‘espoir d’acquérir les moyens de réaliser un des objectifs de ma vie : « travailler dans les livres« . Pour que celui ci se réalise entièrement il faudrait que je puisse ouvrir mon propre  » Bookstore Coffee  » ( librairie café ).
C’est un concept qui commence à se développer depuis quelques années et c’est depuis plus de 5 ans qu’il est présent dans ma tête maintenant…

Vous savez, c’est ce genre d’endroit un peu magique, avec sur tous les murs de grandes bibliothèques en bois remplies de livres, au milieu de la pièce des canapés immenses et des tables en bois miniatures, l’odeur du café et des gâteaux dans l’air, une légère musique d’ambiance et le rire discret de deux amies débattant du dernier « Teen Book ».
Sur le sol, j’imagine des tapis aux couleurs chatoyantes et sur les murs, les quelque uns qui soient encore libres, des photographies au message prenant.
Un vieux piano pourrait se trouver dans le coin d’une pièce, ou même au centre, car si jamais il prenait à un lecteur ou à un visiteur, l’envie de jouer, de s’exprimer, il ne faudrait surement pas l’en empêcher. Car ce genre d’endroit c’est le repère des rêveurs de ce monde, un endroit magique d’où vous ressortez différent.

Je sais que c’est un rêve. Que peut être il ne se réalisera jamais, que peut être aussi je vais changer d’idée. Mais pour le moment je vais continuer à espérer, car si je me lève chaque matin c’est aussi pour préparer mon avenir.
Cet avenir dont je rêve, que j’espère plein de voyages, de bonheur, de rencontres et de livres.
Je ne sais pas si on appeler cela de l’ambition ou de l’ignorance mais laisser moi encore un peu rêver car j’ai 17 ans et j’ai le reste de ma vie à préparer.

J’espère que vous avez pris du plaisir à me lire autant que moi j’ai pris du plaisir à vous écrire. J’attends avec impatience maintenant vos réactions et si jamais vous fréquentez ce genre d’endroit, laisser moi le nom, l’adresse de l’endroit !

A toute la communauté des rêveurs que j’embrasse,
à bientôt !

Cathy

DSC_0063

0 Alors, tu as aimé ?

Laisser un commentaire