La fête de la saint Patrick

Aujourd’hui c’est la Saint Patrick, elle a lieu chaque 17 mars et se trouve être à mes yeux avec la fête de la musique et le jour de l’an, l’un des plus festifs moments de l’année.La Saint Patrick, où « la fête des irlandais », a à l’origine pour but de rendre hommage, de commémorer l’une des
figures mythiques de l’Irlande : Saint Patrick. La légende historique du « Saint patron d’Irlande » remonte à la fin du 4eme, début 5eme siècle en Ecosse. Durant son adolescence, il aurait été enlevé par des pirates qui l’auraient par la suite vendu à un druide irlandais.

C’est à cette époque qu’il découvre la religion chrétienne, dont il deviendra un fervent croyant pratiquant à tel point qu’il fuira (sur une « demande de Dieu » selon l’histoire religieuse ) en Angleterre. De là, » l’homme de foi » rentrera dans la vie religieuse en tant que prêtre, puis évêque avant de rencontrer le pape Celestin. Ce dernier, lui demandera en 432 de retourner en Irlande avec pour mission l’évangélisation ( mission de les convertir au christianisme ) de son peuple proche de la religion des Celtes. Cette religion fut construite sur un système de pratiques et de croyances basé sur un panthéon mythologique, civique et philosophique : une religion polythéiste (plusieurs divinités ) que la religion chrétienne ne pouvait donc pas accepter. Le religieux va réussir sa mission en faisant notamment la rencontre d’un roi influent irlandais du nom d’Aengus. Selon l’histoire traditionnelle ( basée sur des écrits ), Saint Patrick lui aurait expliqué le concept chrétien de trinité (le Père,le Fils, et le Saint Esprit) en utilisant un trèfle ( plante à trois feuilles ) pour l’illustrer et rendre ainsi plus aisé la conversion du roi mais aussi du peuple. Au moment de sa mort le 17 mars 461,  l’Irlande se trouvait alors majoritairement chrétienne.

Aujourd’hui, Saint Patrick est fêté chaque année le 17 mars depuis que l’Eglise l’a adopté au XVIIe siècle. Chacun peut la fêter comme bon lui semble, à la manière première ( pour les fervents religieux ) en accrochant un trèfle à sa veste et en se rendant à la messe ou bien encore dans une version moderne, festive et surtout sans lien avec la religion : en se rendant dans un pub, dans une fête avec de la musique celtique, de la danse et beaucoup de joie ! Ainsi, comme chaque année, nous allons nous rendre ma famille, mes amis et moi dans un endroit qui regroupe des centaines de personnes venues profiter de ce moment, partager des rires et des danses, écouter les groupes de musiques ( il y a 3 ans j’ai pu voir le groupe Celkilt, c’était magique ! ) et se laisser emporter par les mélodies si pleines de vie et entraînantes des groupes irlandais ( cette année c’est un VERITABLE groupe irlandais ). Et toi, tu vas faire la fête ? A très vite !

 

0 Alors, tu as aimé ?

2 Replies to “La fête de la saint Patrick”

  1. Salut 🙂 C’est un article super intéressant, moi qui suis fascinée par cette fête depuis mon voyage à Dublin. J’en sais un peu plus maintenant 🙂 Je ne l’ai malheureusement pas fêtée cette année car j’étais fatiguée, c’était une vendredi soir et il fallait faire un peu de route pour trouver un bar sympa.
    Merci pour cet article ! 🙂

    1. Salut 🙂 Je suis heureuse d’avoir pu te renseigner sur le sujet ! merci et à très vite 🙂 Cathy

Laisser un commentaire