[Etudes/Chinois] 3 ans dans un autre monde

DSC_0070

新年快乐 ! Bonne année ! Nous sommes le 8 février et aujourd’hui commence l’année du Singe de feu ! Pour l’occasion je vous ai fais un petit article un peu spécial qui mélange expérience personnelle, passion, livres et voyage !

Je voudrais vous parler de quelque chose qui me tient à cœur. Quelque chose qui m’a donné et permis une ouverture d’esprit, une véritable prise de conscience. Comme vous le savez peut être je suis en terminale. Mon cursus a une particularité : je n’étudie pas deux langues mais trois. Lv1 anglais, Lv2 espagnol et Lv3 Chinois. Non ne quitte pas le blog même si tu as terminé tes études, au contraire, cet article te concerne encore plus !
Si vous avez les connaissances de base en géopolitique, en histoire ou encore un minimum de curiosité ( et surtout si vous n’habitez pas dans une grotte ) vous devez savoir que la Chine se développe, et ce de manière assez fulgurante. De plus en plus de lycées et même de collèges proposent cette langue et pour mon plus grand bonheur mon lycée en fait parti.
Je sais qu’en ce moment les 3eme ou encore les CM2 doivent faire leur choix pour la prochaine rentrée, c’est la raison même de cet article ! Je voudrais vous parler de cette langue, encore très peu apprise dans notre pays. Sans parler du prestige qu’elle ajoutera à mon CV plus tard, elle témoigne d’une culture aussi belle que mystérieuse. Elle permet une ouverture esprit et remet en question tous les principes qui fondent notre civilisation occidentale. Apprendre le chinois c’est avant tout découvrir une manière de parler, de vivre et surtout de penser absolument différente de la notre.
Attention, je ne dis pas que la situation, que la dictature dans laquelle ils vivent est quelque chose de « bien », moi même je ne pourrais y vivre, je suis trop attaché à notre liberté d’expression qui en comparaison avec la leur est immense, je suis trop attaché à nos « valeurs » occidentales, je ne pourrais pas vivre dans un pays où les cours de philosophie, les cours de réflexion sont interdits. Et pourtant .. je suis amoureuse de cette culture.

DSC_0084

DSC_0093
L’avantage quand tu apprends le chinois c’est que ton professeur n’est pas là par hasard, il n’est pas en face de toi par défaut. Vous avez sans doute eu comme moi ce professeur d’anglais très médiocre, à l’accent extrêmement francisé et dont il ne connait de la culture britannique ou américaine que des diapos visionnés dans les grands amphithéâtres de l’université. Alors oui sans doute j’exagère mais en ayant eu une large majorité de mauvais professeurs depuis maintenant 7 ans j’apprécie ma petite touche d’humour et d’exagération. Que vous êtes libre de contester bien sûr, nous ne sommes pas en Chine, aha.
Après tous ces mots vous devez surement vous dire que je suis la première de la classe qui ne cesse de lever la main à chaque question du professeur avec la réponse ( juste attention ! ) au bout de la langue ! Et bien non ce n’est pas le cas. Je ne suis pas mauvaise mais je ne suis pas « bonne ». Je suis une élève normal avec une moyenne égal à la moyenne de la classe. Je ne parle pas beaucoup car j’ai cette horrible manière/habitude/ cet horrible comportement ( je ne savais pas quel mot choisir.. ) français d’avoir peur de me montrer et de ne pas essayer. Malgré cela mon professeur ( lăoshī en chinois ) ne cesse de m’encourager,de me pousser et ce sans jamais perdre son sourire et sa bonne humeur.

DSC_0094

Je sais bien que mon avis est subjectif ( normal Cathy, c’est le principe d’un « avis » ) mais je pense sincèrement que c’est le cas pour la majorité des professeurs de chinois. Cette année, ma cousine est rentrée en 6eme ( olala je me sens vieille.. ) en choisissant cette langue en Lv2 . Bon même si son argument de vouloir parler en message codé avec moi pendant les repas de famille a bien fait rire son professeur, je pense que la découverte de cette culture peut lui apporter une grande ouverture d’esprit et la conduire à avoir un autre regard sur le monde qui l’entoure. Et puis l’avantage de commencer à son âge c’est qu’elle va apprendre beaucoup plus vite et l’apprentissage sera plus « amusant ».

Je ne fais pas de propagande là.. Enfin si… juste un peu.. mais je voulais que vous puissiez accompagner votre jeune proche dans ce choix de langue en ayant connaissance de ce qui l’attend ou pas. Et vous ? Une langue, une matière, une rencontre ou encore une passion qui vous tient à cœur et qui vous a changé ? des bisous !

DSC_0085

DSC_0095DSC_0071

DSC_0074kkkk

0 Alors, tu as aimé ?

8 Replies to “[Etudes/Chinois] 3 ans dans un autre monde”

  1. Franchement je t’admire. Ma 1ère année en enseignement supérieur j’avais fais LEA Anglais-Japonais mais du coup c’était vraiment la méthode hyper accéléré, j’ai pas tenu le coup, en janvier j’ai décroché parce que je n’arrivais pas à retenir les caractères japonais et les kanjis. Là ça fait 3-4 ans que je suis à fond sur la Corée du sud, je connais un peu les bases, mais j’ai plus retenu les insultes qu’autre chose ahah!
    Continu comme ça, je t’encourage vivement.
    XOXO,
    Sheera.

    1. Je comprends totalement que tu n’ai pas pu tenir le rythme d’un apprentissage accéléré, les langues asiatiques n’ont absolument rien à voir avec les langues latines. Rien que la manière de penser est différente donc apprendre la langue implique de saisir et d’assimiler ( j’ai même envie de dire  » de digérer » tellement c’est différent des autres langues ) l’esprit global de la culture dont on veut apprendre la langue : le système de caractères ( l’équivalence des kanjis c’est bien ça ? ) et tout ce qui va avec.. Je ne connais pas tes envies à l’heure d’aujourd’hui mais peut être que reprendre des cours dans un rythme d’apprentissage « normal » pourrait te permettre d’apprendre la langue ?
      C’est vraiment super gentil, merci beaucoup pour tes encouragements ! 😀 des bisous 😉 Cathy

  2. Un article très intéressant. Pour ma part, j’ai fait un peu de japonais en prenant des cours en association pendant 3 ans ( mais mon niveau est très bas ce n’est pas comme des cours à l’école) car j’aime ce pays que je trouve hyper intéressant (comme la corée du sud d’ailleurs). Je pense fortement a reprendre ses cours en septembre que j’ai du arrêter par manque de temps.

    1. Merci beaucoup, j’ai vraiment aimé l’écrire. Et oui l’apprentissage d’une langue, et plus particulièrement les langues asiatiques quand on parle une langue latine, prend beaucoup de temps ! J’ai la chance de pouvoir l’apprendre au lycée ( 3H30/semaine en cours ) donc c’est « inclus » directement dans mon emplois du temps 🙂 Je te souhaite beaucoup de courage et de motivation pour ta (presque) certaine reprise 😉 n’hésite pas à revenir m’en parler en septembre, ça me ferait vraiment plaisir d’avoir de tes nouvelles ! Des bisous et à bientôt,
      Cathy

  3. Malheureusement j’étais à « l’école » à l’époque où les langues orientales n’étaient pas aussi démocratisées. Quand je vois que mon petit frère va avoir la chance de choisir Japonais ou Chinois je l’envie beaucoup car comme « Sheera Alexshi » j’ai fait des études LEA Anglais-Japonais et j’ai lâché car le rythme est tout autre et qu’on nous demande d’apprendre trop de « Kanji » en une seule année puis vu que nous ne sommes pas poussés par les professeurs on finit très vite par lâcher !
    En tout cas, même si je sens ta grande force, ne lâche rien car ça t’apportera que du positif !
    Ton livre a l’air sympa pour apprendre ! Est-ce ton livre de cours ? Est-ce que je peux me le procurer quelque part ?

    1. Merci pour ton encouragement, même si j’aime beaucoup cette langue il y a des soirs où j’ai juste envie de laisser tomber à cause de la difficulté, encore plus avec l’approche du bac et de l’oral qui m’attend.. aha
      Mais j’aime vraiment cela donc ma motivation et mon amour pour cette langue prend le dessus ! 😉
      Alors non ce livre n’est pas mon livre de cours car le lycée nous fournit lui même un livre d’apprentissage qui est très complet et qui contient les connaissances requises en chinois selon le programme de l’éducation nationale, j’ai eu celui ci en cadeaux pour mon entrée au lycée 😉 Oui il est pas mal pour débuter mais il reste quand même très « lite » ( léger ) niveau connaissances donc je pense qu’il convient plus à un enfant/ado qui débute qu’à un adulte. Après il reste un bon moyen pour commencer et son prix est très raisonnable ( tu peux le trouver sur le site de la Fnac ici : http://livre.fnac.com/a6853029/Collectif-L-abc-du-chinois ou sur priceminister là : http://www.priceminister.com/offer/buy/271525786/l-abc-du-chinois-de-larousse.html ) ! Mais voilà je pense que si tu veux vraiment t’y mettre il faudra que tu trouve rapidement un autre bouquin plus approfondi… Je passe le mois d’août prochain à Paris donc je pense que je passerais à Gilbert Joseph pour faire le stock de bouquins pour poursuivre cet apprentissage en autonomie car en fonction d’où je suis prise l’année prochaine je ne suis pas certaine de pouvoir poursuivre cet apprentissage ! Donc voilà à cette occasion je ferais une petite sélection de livre pour l’apprentissage du chinois, si cela te dira de venir le lire 😉 des bisous ! et à bientôt, Cathy

  4. J’adore la culture chinoise, c’est tout un autre monde qui s’ouvre à chaque fois! Un jour, quand j’aurai plus de temps libre (c’est pas facile en tant qu’étudiants en droit) j’achèterai un manuel pour commencer à apprendre cette petite merveille 🙂
    Et je regrette tellement, que je n’ai pas eu de chinois en LV2 par exemple. J’ai souffert avec de l’Allemand!

Laisser un commentaire